• Le théâtre d'Aphrodisias
  • Portrait à Aphrodisias
  • C'est toujours l'heure de prendre le thé
  • Tombe antique prise dans le calcium

Aphrodite et les vieux moustachus

Classé dans : Turquie | 0

Après une courte escapade en France, nous revoilà dans le sud de la Turquie, là où nous l’avions quittée. En effet, suite à un problème de santé du père de Sophie, nous avons interrompu notre périple pour rentrer quelques jours à Lyon. Les choses allant mieux, le voyage continue !

Tire et Birgi

Le retour en Turquie est long, nous devons passer la nuit à l’aéroport d’Istanbul entre deux vols. Nous arrivons à Tire, petite ville tranquille où il fait bon se reposer. Nous nous perdons dans les rues étroites, entre les hammams et les caravansérails, abritant autrefois les caravanes de soie et d’épices venant de Chine. Les habitants de Tire ne sont pas habitués aux touristes et nous dévisagent gentiment. Nos trois mots de Turc sont souvent insuffisant pour obtenir des informations.

A Birgi, charmant village près de Tire, nous imitons les petits vieux à moustaches qui sirotent leurs thés et regardent les temps qui passe.

petit vieux à Birgi
Douceur de vie à Birgi
Thé à Birgi
C’est toujours l’heure de prendre le thé
Maison de Birgi, Turquie
Maison à Birgi

 

Prendre un bain de lait à Pamukale

Après ces journées de détente, nous rejoignons Pamukale. Ce site, très touristique, est connu pour sa montagne recouverte de sels calcaires d’une blancheur éblouissante et ses bassins d’eau chaude. Nous grimpons la montagne sous la chaleur écrasante du soleil, les pieds nus, rafraîchis par les cours d’eau. Le site, bien qu’abîmé par le tourisme, reste très impressionnant.

Les piscines de Pamukkale
Comme sur un petit nuage
Tombe à Pamukkale
Tombe antique prise dans le calcium
Bain de pieds à Pamukkale
Bain de pieds « à la Cléopatre »

La belle Aphrodisias

Nous visitons également le site d’Aphrodisias, ville antique romaine consacrée à la déesse de l’amour, Aphrodite. Les vestiges sont très bien conservés et nous laissent deviner la grandeur de cette ancienne cité. De nombreuses frises présentent des membres importants de la ville.

Statue d'Aphrodite
Statue d’Aphrodite
Frise à Aphrodisias
Les portraits sculptés sont magnifiques
Notables d'Aphrodisias
Notables d’Aphrodisias

Portrait à Aphrodisias

Le site abrite aussi un cirque antique et un théâtre à la taille impressionnante très bien conservé qui donne une petite idée des festivités de l’époque.

Le cirque d'Aphrodisias
Le cirque antique, immense et très bien conservé
Temple à Aphrodisias
Les colonnes des temples font parfois un peu peur…
Le théâtre d'Aphrodisias
Le théâtre d’Aphrodisias
Ruines d'Aphrodisias
Ruines d’une fontaine

Ce soir nous prenons un bus de nuit, direction la Cappadoce !

C’était la première fois que :

  • Sophie dormait dans un aéroport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *